Jamiroquai.fr

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 28 mars 2016

Actualité musicale

Avant propos : Beaucoup l'ignorent car j'essaye de le cacher mais je suis complètement schizophrène, j'ai une double personnalité que j'essaye de refréner le plus possible, ce qui ralentit la fréquence de parution de mes articles car cela me demande un effort incommensurable pour le masquer. Du coup pour gagner du temps cette fois-ci je laisserai les interventions de mon autre moi qui seront en bleu dans le texte.

Aujourd'hui une fois n'est pas coutume nous allons parler musique et attention pas n'importe quelle type de musique, de la musique faite par des gens que je connais personnellement. Alors je n'en parle pas juste parce que :

  • Je les connais et je veux leur faire plaisir.
  • Je veux me la péter en disant « ouais t'as vu gros je connais des musicos de ouf wesh wesh».
  • Parce que c'est le dimanche de Pâques et que je n'ai rien de mieux à faire.

Non ! Si j'en parle c'est parce que ce sont des artistes talentueux et qui méritent qu'on parle d'eux.

Qu'est-ce qu'il y a a la télé ce soir ?

Et de toute façon ce sont eux qui de la chance de me connaître et pas l'inverse, cela va sans dire.

BIG SMOKE


Alors débutons cette exploration musical par BIG SMOKE, un groupe de rock qui sévit mondialement sur Paris et sa région.

Avatar...les schtroumpfs dans l'espace ahaha.

N'essayez pas de classifier leur musique vous risqueriez de les énerver, eux ce qu'ils font c'est du BIG SMOKE, un rock énergique et efficace susceptible de faire pogoter les plus stoïques d'entre vous.

Je boufferais bien un carré de chocolat moi.

Leur premier clip vient de sortir : PILLS, il vous donnera une bonne idée du carré de la réalisation, de la qualité de leurs compositions, du plaisir auditif qu'il en découle et surtout il est à l'image de leur excellent album : Outside of the box, qui est excellent. Mince je me répète, faites comme si vous n'aviez rien vu...euh...lu plutôt (et ne me dites pas que pour l'avoir lu il faut l'avoir vu, il faudrait être aveugle pour ne pas pas voir que ça n'a pas de sens). Ça y est je suis perdu, je disais quoi ?

Chocolat noir ou chocolat au lait ?

Ouhoho tu vas commencer à te calmer la double personnalité, je m'entends plus réfléchir là !

Non mais attend comment tu fais pour me parler ? On est pas supposé communiquer entre nous mon vieux, tu brises le 4ème mur de la schizophrénie là !

Mais c'est pas toi qui dicte les règles dans ma tête d'abord, je fais ce que je veux alors laisse moi finir mon article !

Monsieur connaît des artistes alors monsieur prend la grosse tête, je vois le genre...

Mais c'est fini oui ! Tais-toi !

Grmblbl...

J'ai la chance de posséder l'album depuis plusieurs mois et j'avoue ne pas m'en être lassé, ce qui est bon signe. Je vous invite donc à aller vous délecter les oreilles sur bandcamp et à vous procurez l'album sur ce dernier ou si vous préférez les supports physiques, dites vous que dans 25 ans ça sera un collector, vous pouvez demander un CD en écrivant un petit mail directement à "thebigsmoke chez free.fr". Dites que vous écrivez de ma part, vous n'aurez pas de réduc mais je gagnerai des points de sociabilisation. Et en plus la pochette est hyper classe !

Hé bein vas-y fais ta pub...

Comment ça ?

Bein dis leur !

Leur dire quoi ?

Que c'est toi qui a pris la photo de l'arrière de la pochette espèce de faux modeste !

Non mais attend techniquement c'est toi qui l'a dit, pas moi !

Bravo, vraiment, quel courage...

Pardonnez mon intrusion mais il me semble qu'il y a ici un conflit d’intérêt !

Pardon mais qui t'es toi ?

Je suis votre conscience journalistique, et je dis qu'il y a conflit d'intérêt ! Votre intégrité journalistique est compromise !

Intégrité et journalistique, tu es sûr que ce sont deux mots qui s'accordent ça ?

Voyons vous faites la promotion d'un produit sur lequel vous avez participez, il y a forcément préjudice à la neutralité de la presse !

Je crois qu'il marque un point là.

Parle s'en à mon avocat !

On m'a demandé ?

Non c'est pas possible on peut pas être 4 là dedans...

Ahaha t'as vraiment un pet au casque mon pauvre vieux.

Pourquoi m'a-t-on demandé ?

Non mais plus tard j'ai un article à finir !

Pas de problème, je suis payé à l'heure…


PRINCESSE NÄPALM

2ème groupe de cette épuisante mais passionnante découverte musicale : Princesse Näpalm. Alors Princesse Näpalm comment dire, c'est le groupe hype de la scène électo-rockabilly du moment. Oui ça surprend, mais il existe une scène électro-rockabilly, je vous assure.

Il te croirons jamais...

Tu as des preuves de ce que tu avances ?

Attention un mot de plus et je vous attaque pour diffamation !

LA FERME ! Vous savez quoi on va faire une pause Jacqueline Bisset là tout de suite maintenant !

Merci, ça nous a calmé, on est tous d'accord on se tait maintenant, même si tu m'as donné faim.

Stop arrêtez tout ! C'est honteux !

Encore un ! Mais c'est pas possible vous êtes combien dans ma tête ?

Je suis l'esprit du politiquement correct, et cette représentation de la femme est dégradante ! De plus Jacqueline Bisset est une personne bien vivante, en ne choisissant pas une photo plus récente d'elle vous dégradez l'image des personnes d'âge mur en sous entendant que leur jeunesse était l'apex de leur vie.

Non mais ça n'a rien à voir, les jeunes femmes ça fait de l'audience !

Ah bah bravo la probité de la presse…

J'ai jamais dit que j'écrivais pour le National Geographics ou le Times, moi mon truc c'est plutôt Gala ou Voici, et il faut de la fess...

Stop ! En tant que votre avocat je vous conseille de vous taire, cela pourrait se tourner contre vous !

Je pensais que t'étais l'avocat du scribouillard, pas de sa conscience journalistique.

Techniquement nous sommes tous la même et unique personne, et je te signale que toute personne a le droit à être défendue, comme le rockabilly d'ailleurs.

Oh une transition !

Ce n'est pas parce que vous n'avez jamais entendu parlé d'une chose qu'elle est forcément mauvaise, par exemple il est probable que vous n'ayez jamais eu vent d'un dessert mêlant chocolat, noisettes, vanille, fraise, sucre, beurre, œuf, chantilly et steak tartare, mais ça ne veut pas dire que ce n'est pas bon pour autant ! Princesse Näpalm et l'électro rockab c'est pareil, vous n'en avez jamais entendu parlé, et musicalement ça ressemble à un dessert survitaminé entre 2 tranches de pain avec du bacon. Et deux énormes baloches, de glace évidemment.

T'as gagné je crève de faim maintenant !

Bref vous n'avez jamais entendu ça, peut-être que vous ne voudrez plus jamais entendre ça mais il faut que vous écoutiez ça ABSOLUMENT. Merci bandcamp leur dernier EP est disponible ici

Tu touches des pots de vin de bandcamp non ?

Veuillez cessez ces allégations !

Il n'y a que des hommes dans ce groupe là aussi…

Ils ont aussi fait un clip qui est une expérience extra sensorielle à lui tout seul, mais je préfère ne pas mettre de lien car ce n'est pas à mettre devant les yeux de tout le monde. Vous devriez le retrouver facilement. Le groupe sera en tournée mondiale européenne (et pas l'inverse) bientôt, toutes les dates sont sur leur facebook et je vous invite à aller les voir pour profiter pleinement du trip, moi je l'ai fait et j'en suis sorti transformé.

Tu te l'as raconte encore !

C'est mon blog je fais ce que je veux !


FUNK ABOUT IT

Enfin dernier groupe sur lequel je vais m'attarder : Funk about it ! Comme on dit il s'agit d'un groupe qui fait des cover, des reprises de morceaux quoi, ils ne font pas de morceaux originaux. Non mais ne partez pas ! Ne soyez pas déçus ! Laissez moi expliquer un peu avant...

Trop tard si tu veux mon avis.

Non en fait je m'en passerais bien.

Comme leur nom l'indique Funk about it font des reprises de musette. Euh non attendez c'est pas ça, donnez moi deux secondes que je reprenne mes fiches...

Ah bah bravo ça sans l'article préparé ça !

Retourne à tes photos compromettantes toi !

Hey pas de photos dénudées j'espère !

Juridiquement une photo ne peut pas être dénudée, c'est la personne représentée sur cette photo qui l'est ou non.

Un vrai sketch ton cerveau, j'espère que tu t'en rends compte !

Oui euh, ahah, « lol », ils font des reprises de funk, évidemment, et ils le font bien. Je passe en mode énumération pour que vous comprenez bien tout l'intérêt :

  • C'est une grosse formation de funk ! Pas moins de 14 membres et 14 personnes qui font du funk, c'est cool, grave cool.
  • Ils sont bons, grave bons ! Tu les poses au milieu d'un champ, avec personne autour à 5 km. Ils commencent à jouer. 30 min plus tard ton champ s'est transformé en festival. I am deadly serious !
  • FUNK, allo les gens vous comprenez ? Du FUNK, est-ce que c'est pas le genre musical qu'unanimement tout le monde apprécie ? Le FUNK ça déchire ! Jamiroquai a un album qui s'appelle « A funk odyssey » bon sang de bonsoir !
  • Et oui parfois ils jouent du jamiroquai ! Hell Yeah !

Tout ça est la vérité véritable car je les ai vu en vrai ! Je peux témoigner !

Et il remet ça !

Ils ont aussi des dates de concert prochainement, n'hésitez pas à visiter leur page facebook pour les découvrir !


Conclusion

Pas de grosse actu pour les Acolyts en ce moment, mais leur musique est toujours aussi bonne, si j'ai des infos je transmettrai !

Bonjour tout le monde !

Non pas un autre...j'ai fini l'article là c'est bon on s'en va.

Ah ah ah le gros naze il écrit en rose !

Et alors le rose est une couleur comme les autres qui ne contient pas forcément de sous entendus douteux.

Hey en disant ça c'est toi qui fait un sous-entendu !

Si vous vous sentez agressé je peux vous représenter vous savez.

Non mais pour le rose vous prenez pas la tête, c'est la seule couleur qui restait de disponible...

samedi 29 octobre 2011

Présentation de Funky Tivi

Funky Tivi

Vous avez du remarquer, vous lecteurs attentifs à qui rien n'échappe, que des liens FUNKY TIVI s'étaient invités sur Jamiroquai.fr.
Alors pourquoi comment ? Eh bien c'est très simple, FUNKY TIVI est une association qui promeut les groupes de funk de la région Nantaise et si comme moi vous êtes fan de Jamiroquai alors vous aimez certainement le funk, donc le travail de FUNKY TIVI vous intéresse, et si ça vous intéresse c'est donc que ce travail à sa place sur jamiroquai.fr, la boucle est ainsi bouclée :-)
Pour assouvir votre soif de curiosité voici une belle vidéo réalisée par FUNKY TIVI, il y en beaucoup d'autres sur le site donc n'hésitez pas à aller le visiter régulièrement !

samedi 6 août 2011

Let's get some (audio) freeplay !

Petit post estival pour vous qui, peut-être comme moi, êtes bloqués par la pluie...Non ne pleurez pas ça me donne une bonne raison pour rester tranquillement au chaud et écouter de la musique ;-) Vous le savez j'aime les jeux vidéo, la musique et je suis un gros radin, alors voici comment concilier ces 3 passions...euh non 2 plutôt : la musique de jeux gratuite ! OH YEAAAAHH !
Je vais pas être exhaustif mais voici une petite sélection de ce qu'on a pu avoir ces derniers mois :

Left 4 Dead 2


C
Les gens de chez Valve font parfois des choses bien (Half Life 1 & 2, Steam) et des choses...moins bien (Left 4Dead 2 à peine un an après la sortie du 1, Steam...) mais on ne peux pas leur reprocher d'être généreux quand une bonne opportunité commerciale se présente. C'est ainsi qu'est apparu l'année dernière un concours vidéo pour le meilleur clip du groupe virtuel Midnight Riders qui nous permet aujourd'hui de télécharger le morceau Save me some sugar (this won't take long), de la country/blues/rock. Le morceau ne restera pas dans les anales, mais c'est gratuit, et en écoute directe ci-dessous, si ça fonctionne !

Je vous poste les deux vidéos gagnantes tant que j'y suis :


Portal 2

C
Continuons avec Valve puisque la bande son de Portal 2 est disponible gratuitement à cette adresse. Le style est plus angoissant et technoïde mais dans le genre c'est très réussi. Il y a actuellement 2 volumes de disponibles (je n'ai écouté que le premier) et un troisième est à paraître.

Deux Ex Human Revolution
C


Il s'agit de la musique du trailer du prochain et hyper attendu Deux Ex, composée par Michael McCann. Elle est disponible en suivant ce lien
Et avec la beauté du net, enfin espérons, une petite écoute directe:

Enfin le magnifique trailer évidemment, qui en remonte à bien des films sortis récemment :

Si vous en voulez plus en attendant la sortie du jeu sachez que sur le site de Monsieur McMann vous pourrez télécharger la BO complète de Splinter Cell Double Agent et plein d'autres compositions de son cru !

Bulletstorm
BulletStorm


Bulletstorm est un FPS sans grande surprise, tout comme sa musique de bon gros blokbuster qui reste néanmoins sympatoche. Pour la télécharger suivez ce lien !.

Rage

Rage
Encore un FPS oui, mais un de ID Software, les papas de Wolfenstein, Doom et Quake :) Si comme moi vous avez une larme à l'oeil rien qu'en repensant au BFG9000 alors vous serez heureux d'apprendre que la musique du trailer de Rage est gratuitement disponible sur le site du jeu, et si je ne me rate pas en écoute directe ci-dessous:

Je trouve le morceau très réussi, c'est une composition de Mark Lanegan (qui a entre autre bossé avec Queens of the Stone Age) spécialement pour ce trailer :

De toute manière les gens d'ID sont des hommes de goût puisque c'est Trent Reznor (Oscar de la meilleure musique pour The Social Network) qui avait composé à l'époque la musique du premier Quake, et c'est pour ça que deux des armes du jeu étaient des lance clous (le nailgun et le Super NailGun) et que les boites de munitions portaient le logo du groupe de Trent : Nine Inch Nails !
NinQuakeBox
Quand je pense que j'ai perdu mon CD du jeu :'(

Et pour vous quitter en beauté un petit cover bien inspiré:

PS : un peu de news de Jamiroquai tout de même, après les concerts de cet été le groupe sera de retour en France cet automne, et pas seulement au POPB, je vous invite à visiter le site officiel pour plus d'infos pour plus d'infos.

lundi 13 juin 2011

Evénement mondial : les Acolyts en concert le 21 Juin !

Je dois vous informer de la news la plus importante du moment : les Acolyts seront en concert à l'occasion de la fête de la musique à partir de 19h à cette adresse :

Village Monge, Censier-Daubenton, Paris
96 Rue Monge 75005
Paris, France


AfficheAcolyts

Pour plus d'informations vous pouvez cliquer par là ou par ici
Si vous voulez vous rendre compte du poutrage total du groupe en live je vous invite à écouter leur dernière représentation sur la page facebook du groupe ou sur reverbnation et même ci-dessous !!! (grand merci à damdec sans qui ça n'aurait pas été possible !)

Notez que c'est votre serviteur qui a assuré la prise de son et qu'Acolyts N°1 a réalisé le mixage. Priceless !
Rendez-vous le 21 Juin, je compte sur vous !

mardi 25 août 2009

Jamiroquai chez Universal !

Funkin
La news vient de tomber sur le funkin qui lui même la tient d'une interview de Derrick McKenzie réalisée par le site . Je vous balance la mauvaise nouvelle tout de suite : le nouvel album ne devrait pas sortir avant mi-2010...NOOOOOOOOOOOOOOON !!!! Alors qu'on l'attendait tous pour cette année (cet été même !) snif...Surtout que visiblement le groupe n'a pas chaumé : ils ont enregistré une quarantaine de chansons (seules les meilleures seront gardées pour l'album) dans les conditions du live avec des sonorités bien funky (le retour des cuivres et des violons), donc sur le papier que de l'excellentissime ! Alors pourquoi nous faire attendre ? Ils veulent enregistrer 40 chansons de plus ? Bon ne soyons pas trop grincheux, Jamiroquai a un avenir qui s'annonce radieux et l'album sera bien entendu accompagné d'une tournée qui devrait poutrer façon baobab ! (comprendre : ça sera super !)

Pendant ce temps d'autres petits anglais tiennent bien mieux leur planning : MUSE. Le nouvel album the Resistance devrait envahir nos disquaires le 14 Septembre prochain !
The Resistance
Les premiers singles "Uprising" et "United States of Eurasia" sont déjà écoutables un peu partout (Deezer, Youtube et google sont vos amis, je mets les liens YouTube ci-dessous en espérant que ça marche, c'est une première !)
UprisingUnited States Of Eurasia
Le moins que l'on puisse dire c'est que ça s'annonce très très bon, du Muse pur jus. Les deux titres rappellent Butterflies and Hurricanes (pour moi LA chanson de Muse), pour des raisons différentes toutefois, avec pour Uprising une petite touche de Knights of Cydonia en plus et aussi du Blondie (Call Me) pour la partie synthé (si si !). Pour United on lorgne plus du côté de Queen, avouez qu'il y a pire comme référence ! Par contre on ne verse pas autant dans l'originalité qu'un Supermassive Black Hole, mais attendons les autres morceaux !


Muse - The Uprising

Blondie-Call Me

Muse - United States of Eurasia - Music Video

On revient très bientôt pour plein de critiques ciné !

lundi 25 mai 2009

La musique contrôle les moeurs

Une fois n'est pas Charle Elie Coutume, nous allons faire une petite page musicale qui sera suivie rapidement j'espère dans la semaine d'une grosse page ciné, car il y a plein de films dont nous devons vous parler !

Controlling Crowds

Petit rappel des faits : après avoir assuré une deuxième première partie de Muse au parc des Princes plutôt réjouissante, entre découverte euphorisante par l'incompréhension relative des circonstantes atténuantes (mais pas le plaisir), et l'exaltation du cathartisme du moment, il nous fallait suivre ce groupe du coin de l'oeil, chose faite par l'achat de leur dernier opus de studio en date, Lights, et son hypnotisant titre éponyme (de plus de 18 minutes). Nous continuons aujourd'hui le suivi qualité du groupe en déposant nos cellules ciliées sur ce dernier album intitulé Controlling Crowds, ce qu'on pourrait traduire en français par "Regardez la télévision !" (le principe est le même en tout cas :P).
Que vaut donc cet ultime avatar musical du collectif ? Et bien c'est du tout bon ! L'album offre une belle unité, c'est un tout, un ensemble cohérent, ce qui est une très bonne chose car cela donne une âme au disque, ça vous implique dans l'écoute, vous raconte quelque chose, on n'est pas passif comme lors de l'audition du dernier best of des meilleurs chansons de l'été 85 du camping des Pensées Fleuries, non, ici c'est du construit, du narratif, du voyage en ondes sinusoïdales de fréquence et d'amplitude variables.
Sans tomber dans les délicieux excès de Lights la plupart des morceaux sont relativement long, le premier dépassant tout de même les 10 minutes. Le morceau "single", Bullets, est lui tout aussi addictif qu'il semble être pessimiste, et le reste s'enchaine avec un tel naturel que le CD reste dans le lecteur sans qu'on trouve la force de changer de galette. Ah si on doit se lever à un moment pour enfourner le deuxième CD contenant 4 bonus tracks elles aussi de très bonne facture ! Pour le style c'est de l'Archive, avec quelques morceaux plus rap, hip hop, ou assimilé, apparemment un retour aux sources pour eux d'après ce qu'on peut lire sur le groupe (n'ayant pu écouté les albums antérieurs du groupe...). La prise de son n'est pas trop mal, moins sale que celle de lights, et sans doute moins compressée (je n'ai pas vérifié, je dis ça à l'oreille), ce qui fait qu'on peut agréablement pousser le son vers des niveaux conséquents sans avoir une subite envie de faire une joint venture entre nos oreilles et la société Quies.

Malaysia

Comme vous pouvez le voir sur cette ignoble photo ci-dessus Jamiroquai était en concert en Malaisie à l'occasion du grand prix de Formule 1, il y a de ça un petit moment, je sais je sais mais bon, vieille motarde que jamais comme on dit à Dijon, et du coup on a un peu d'info sur le prochain album qui sortira bien un jour :
Jay Kay aurait donc déclaré que le nouvel album verrait le retour des cuivres et avec lui le son jamiroquai des débuts. Mais il a également insisté sur le fait que beaucoup de fans aimaient le son des derniers albums et qu'ils ne seraient pas oubliés en cours de route : s'ils arrivent à concilier la verve de Too Young To Die, la gymnastique musicale de Virtual Insanity, le côté bondissant de Canned Heat, la "technoïcitude" de You give me something avec la vitesse électrisante de Give hate a chance, on risque bien d'assister au plus grand chef d'oeuvre que le groupe n'ait jamais enfanté. Ou à la plus belle bouse, qui sait ?

lundi 15 décembre 2008

Noël en musique !

On va faire un rapide petit tour d'horizon musical, avec des musiques pas forcément liées à l'actualité mais qui je pense ont un grand intérêt pour vos cellules ciliées !

Video games live

Tout d'abord le 18 Décembre prochain aura lieu le Video Games Live à Paris (Porte Maillot). C'est un événement qui conjugue musique classique et thèmes provenant des grands classiques du vidéoludisme. Ah cette sensation lorsque que le thème d'ouverture de Zelda approche...Tout simplement grisant ! Cela est orchestré par le grand Tommy Tallarico qui souvenez vous avait composé les musiques d'Earthworm Jim sur SuperNES et Megadrive, avec en particulier le deuxième niveau qui était basé sur Une Nuit sur le Mont Chauve de Modeste Moussorgski, morceau lui même rendu célèbre grâce entre autre au premier Fantasia de Disney.

jamiroquai

Deuxième annonce d'importance mais moins proche de nous dans le continuum espace temps, la sortie du prochain album de Jamiroquai qui de plus en plus semble se diriger vers le milieu de l'année prochaine, avec une tournée qui suivrait. Évidement vu l'importance de l'album on vous en reparle dès qu'on a des news

Passons maintenant aux choses qui fâchent :
D'abord le dernier album de Dido, que vous pouvez écouter et qui est juste...

Safe trip home

...barbant. Encore plus vite écouté qu'oublié, on est très loin des sons entêtants de Here with me par exemple.

The Cole Porter Mix

En parlant de trucs barbants le dernier album de Patricia Barber se pose quand même là. Idéal en cas d'insomnie il s'avère vite aussi prenant qu'un épisode de Derrick (RIP) passé au ralenti. Son précédent Opus Mythologies n'étant pas non plus une grande réussite, mais il avait le mérite d'être plutôt original. Rien à faire ici, non seulement c'est classique, mais en plus on s'e...nnuie. Si vous voulez découvrir Patricia Barber plongez vous plutôt dans Café Blues.

paranoïds

Parlons maintenant si vous le voulez bien de choses qui ne fâchent pas. Alors comme ces demoiselles nous ont un peu laissé sur notre faim on va passer à quelque chose d'un peu plus velu au niveau du torse :D D'abord faisons un petit tour du côté de chez Black Sabbath avec l'album Paranoïd. Black Sabbath qui sont pour beaucoup les inventeurs du Metal, accouchaient ici de leur deuxième album qui, bien qu'accusant 38 ans aujourd'hui, est tout simplement indémodable. Si vous en voulez la preuve le récent film Iron Man utilise pour son générique de fin et pour sa bande annonce le titre éponyme du groupe (bien que celui-ci n'ait probablement aucun rapport avec le Comic) : des riffs aussi simples (signature de Black Sabbath) et aussi puissants ça ne peut de toute manière pas mourir. Rendez vous en compte par vous même en jetant une petite oreille par ici

Fear of a blank Planet

Passons maintenant au rock progressif avec Porcupine Tree (littéralement l'arbre porc-épic) et un album sorti l'année dernière : Fear of a Blank Planet. Huum y'a bon ! Bien que pas encore au niveau des Floyds les PT nous assènent de violents coups de tambours, s'évanouissent dans le lyrisme et repartent de plus belle dans un inarrêtable élan rythmique. Ils poussent le vice jusqu'à nous proposer un morceau de plus de 17 min, Anesthetize, chose absolument anti commerciale mais parfaitement délectable :) Il ne restera peut-être pas autant dans les annales que Lights d'Archive, mais ce genre de délire est encore trop rare aujourd'hui pour bouder notre plaisir ! J'en profite pour vous donner l'adresse de Progressia.net, un site assez complet sur ce style musical !

The Acolyts

Enfin terminons de parcourir le paysage musical mondial en nous arrêtant sur The Acolyts, qui est, je vous l'annonce, le futur grand groupe de la scène Metal indépendante qui dominera les charts dans les années à venir. Et qui à terme dominera le monde tout court ! Pour l'instant pas aussi renommés que les Frogmarch dont nous vous parlions il y a peu, il ne fait aucun doute qu'avec des titres aussi puissant que l'Anus Artificiel, un morceau incroyablement mature pour un groupe aussi jeune, ils déchaîneront bientôt les foules. En tout cas nous on y croit ! Insanity, Darkness & Metal

jeudi 10 avril 2008

Machine Ultime Satisfaction Immédiate Qualité Usage Eprouvée

Bon, le temps que vous saisissiez le titre de cette news musicale j'ai le temps d'aller boire un verre d'eau...Vous avez trouvé ? Quoi pas encore ? Pas grave je vais prendre un deuxième verre d'eau...Maintenant, et que vous ayez trouvé où pas, je vais de nouveau devoir m'absenter, vous comprenez, après deux grands verres d'eau...

Jamiroquai

Bon alors allons-y ! Déjà grande nouvelle d'une importance capitale Jamiroquai est officiellement en studio pour enregistrer leur nouvel album. Combien de temps cela va prendre je ne peux pas vous dire, mais à mon avis il faudra beaucoup de verre d'eau avant qu'ils arrivent au bout !

nudecontinuum
Parmi les nouveaux petits groupes qui va falloir suivre dans les mois voire les années à venir on remarquera l'Australien Nude Continuum qui a au moins trois qualité : déjà il est formé par deux grands fans de Jamiroquai ! Ensuite le nom du groupe est absolument baboulifiant (nude continuum ça ne veut pas dire grand chose mais ça en jette non ?), et enfin en tant que fans du Jamiroson ils font de la bonne musique bien groovie, sauce acid jazz, comme vous aimez forcément si vous lisez ces lignes. Pour tout dire Derrick McKenzie, LE batteur de Jamiroquai, participe à deux morceaux de leur premiers albums, c'est dire si c'est engageant ! Pour les découvrir c'est ici que ça se passe, et pour leur poser directement des questions rendez-vous sur le Jamirotalk, alias Ze big forum sur jamiroquai.

frogmarch Parce qu'en France aussi on sait faire du bon gros son, portons maintenant un regard et des oreilles attentifs sur Frogmarch, un groupe de Métal bien de chez nous et de très très bonne qualité (j'ai la chance posséder leur premier album !). Pour les spécialistes du genre sachez qu'ils se disent influencés par Mettalica et surtout Pantera...oui on a clairement vu pire comme référence. En plus si je vous dis que leur site web propose un tas de visuels magnifiques, un live à télécharger, et plein d'autres trucs aussi sympas qu'un verre d'eau après un semi-marathon, vous comprendrez vite qu'il ne faut pas passer à côté de ce groupe !

Juno

Passons aux critiques à proprement parler avec tout d'abord la BO de Juno. Pour faire simple si vous avez aimé le film vous ne pourrez que succomber à la musique, faite d'une succession de ballades, de comptines, de chanson du terroir (américain). Il se dégage de l'écoute un sentiment étrange de désuétude, de nostalgie et de bien être. Les paroles sont toutes en anglais mais très simples à comprendre, à mon avis les profs d'anglais officiant dans les classes primaires vont trouvés avec ce CD de la matière première (sans doute plus qu'avec l'album de frogmarch, lui aussi dans la langue de Shakespeare). Y'a bon !

Muse HAARP

Attaquons maintenant le combo CD+DVD HAARP de Muse, retranscrivant un de leur plus gros concerts de leur dernière tournée triomphale. C'est un des concerts donnés à Wembley qui a été choisi et...c'est bien dommage, le concert parisien du Parc des Princes, dont nous vous avions fait l'écho, était bien meilleur ! Bon ok c'était 4/5 jours après mais bon voilà, il fallait que ce soit dit ! Donc nous nous retrouvons face à un CD exceptionnel (oui à Paris c'était super exceptionnel, et toc !), un achat indispensable à tous les amateurs du groupe, et même aux autres !

mardi 29 janvier 2008

Un thème pour plusieurs thèmes : écoute comparative

Aujourd'hui nous allons aborder un nouveau concept sur Jamiroquai.fr, l'écoute comparative de deux morceaux d'artistes différents mais traitant le même sujet. Oui ok ce n'est pas forcément très clair comme concept, aussi attaquons notre première étude de cas, vous allez voir que c'est en fait très simple.

Comme il faut commencer par le commencement nous allons avoir aujourd'hui comme thème "La Genèse". Pour en savoir sur la Genèse cliquez sur le lien, mon but n'est pas de discuter théologie ;).

La Genèse est une source d'inspiration pour de nombreux artistes de tous les âges et de toutes les époques, et j'ai choisi les deux morceaux qui vont être détaillés maintenant seulement parce qu'ils tournent en boucle sur ma platine. Nous avons donc en présence à ma gauche Genesis Ch1. v.32 du Alan Parsons Project, sorti en 1977 et tiré de l'album I Robot, I robot et Genesis de Justice tiré de leur premier album sorti cette année soit 30 ans après notre premier morceau !Justice

L'album d'Alan Parsons est une sorte d'adaptation musicale du livre d'Isaac Asimov (également adapté en film avec Will Smith, la musique du film étant composée par Marco Beltrami), qui raconte grosso modo l'arrivée des robots capablent de penser. Ce qui est interessant ici c'est que bien qu'on puisse imaginer la génèse comme un commencement c'est en fait le dernier morceau de l'album (tout du moins dans sa version originale) ! De plus dans le premier chapitre il n'y a que 31 parties, cette 32ème marquerait donc la fin d'une ère et le début d'une nouvelle, à moins que la génèse telle que nous la concevons soit incomplète et ne le sera réellement que lorsque les robots auront pris le pas sur l'homme...Intéressante reflexion n'est ce pas ?
Pour Justice les choses sont beaucoup plus simple puisque Genesis est bel et bien le premier morceau de l'album, et également le premier morceau de leur concert (puisque j'ai eu la chance d'y assister ;)). Mais passons maintenant aux écoutes !

Pour écouter Genesis Ch1. v.32 de Alan Parsons Project c'est ici http://www.deezer.com/track/66859
Et pour écouter Genesis de Justice c'est là http://www.deezer.com/track/95050

Bon vous vous en êtes rapidement rendu compte ces deux morceaux n'ont pas grand chose en commun...sauf que si quand même un peu.
Déjà ces morceaux sont purement instrumentaux, ce qui n'est pas une généralité sur ces albums...Dieu s'exprimerait-il en musique ? Ensuite ces morceaux sont n'ont pas une structure de type refrain/couplet mais ont clairement une introduction, un développement et une conclusion. Par contre leur manière de procéder est différente. Alan Parsons joue sur le crescendo, les instruments s'ajoutent au fur et à mesure de manière fluide, jusqu'à l'apparition de la guitare électrique qui marque le début du développement. Justice joue plutôt sur les contrastes : l'introduction sombre, puissante et inquiétante s'interrompt de manière brusque pour laisser place au developpement.
Chacun des développement de nos compères n'évoluent que finalement peu, et suivent à d'infimes variations près leurs thèmes principaux, mais ce sont ces variations qui donnent du charme à ces morceaux.
Enfin les conclusions se font en quelque sorte l'écho des introductions, Alan nous gratifie d'un "fade out", la musique s'éteint progressivement pour s'abandonner au silence (mince c'est beau ce que j'écris :'( ), silence qui marque la fin du morceau et donc implicitement soit la fin du chapitre, soit la fin de l'espèce humaine, soit plus "simplement" la fin du monde tel que nous le connaissons. Chez Justice le rythme qui s'était déjà accentué entre l'intro et le développement gagne encore en célérité et est peut-être encore plus entrainant. Il nous invite à poursuivre l'écoute sur un motif qui sera repris par le début du morceau suivant.

Que faut-il retenir de cette savante analyse, hormis les fottes d'hortograffe ? Eh bien que le début de la fin peut-être la fin d'un autre début et que la fin de la fin n'est peeut-être que le point de départ d'un nouveau début de début. Ou pas....Je compte sur vous pour me donner un début ou un fin de réponse à ce début non terminé de problématique !

mardi 26 juin 2007

Compte rendu Muse au parc des princes !

Muse était en concert samedi dernier au parc des princes ! Et que dire si ce n'est que cela a été grand ! Le public était aux anges malgré la très longue attente pour pouvoir les voir (6 mois entre l'achat des billets et le concert, 1 bonne heure d'attente avant de pouvoir entrer dans le stade, encore 2 bonnes heures avant d'entendre les premières notes de Knights of Cydonia).
PDP avant le concert
Il y a eu deux premières parties, la première par un groupe d'inconnus surexités mais sympathiques, dont personne n'a réussi à saisir le nom, la seconde par "The Archive" un groupe que je placerai entre Muse et Nine Inch Nails, mais en moins efficace dans leurs domaines respectifs. Grosse deuxième partie puisqu'ils ont joué entre 3/4 d'heure et une heure, sans doute pour laisser la pénombre s'installer dans le stade. Car le show de muse est gentiment coloré : outre deux écrans géants sur les côtés de la scène un autre écran faisant toute la largeur de celle-ci alternait ou mixait les images en live du concert et des animations liées aux morceaux. Feux d'artifices, effets lumineux, cotillons, ballons géants et danses aériennes, on ne fiche pas de la tête des fans. Pour la tracklist sans être exhaustif et dans le désordre le plus total on a pu entendre :

  • knights of cydonia
  • Take a bow
  • Supermassive Black Hole
  • Starlight
  • New Born
  • SunBurn
  • Unintended
  • Plug-in Baby
  • Butterflies and hurricanes
  • Hysteria
  • Stockholm Syndrome

A noter à la grande absence de Assassin alors que beaucoup l'attendaient :(

Enfin petite note technique, comme vous pouvez le voir sur les photos il y avait de chaque côté de la scène deux linearray d'environ 15 éléments chacun, plus encore deux en renfort pour l'arrière du stade, soit 6 en tout ! Malgré cela, si le son était impeccable dans la fosse, il était assez aléatoire dans les tribunes avec parfois un echo rendant l'écoute problématique :( Et comme trop souvent le son était beaucoup trop fort, les oreilles saturaient avant les enceintes, difficile de réellement profiter de la qualité du son... Contrairement à Jamiroquai, qui modifie et improvise généreusement sur chacun des morceaux, Muse reste très proche des albums studios et se contente la plupart du temps d'une intro ou d'une fin de morceau rallongées, mais c'est fait avec talent !
PDP pendant le concert

Ceci dit ce fut un grand moment et on attend avec impatience leur retour sur scène en France !

- page 1 de 2